Le CBD : Relaxant issu du cannabis

Le cannabis n’est pas illégal selon la loi. C’est une substance présente dans le cannabis qui le rend illégal. Cette substance est le THC (Tétrahydrocannabinol) et est le principal psychoactif contenu dans le cannabis, et est par conséquent interdite. Cependant, une autre substance présente dans cette plante rend sa consommation tout à fait légale. Il s’agit du CBD (Cannabidiol), une substance non psychoactive du cannabis. Celui-ci est toléré par la législation, et de nombreux commerces ont ouvert récemment pour proposer des produits faits à partir du CBD. Pour trouver une boutique en ligne de canabis thérapeutique achat, il y a par exemple “la petite herboriste” qui propose de bons produits peu onéreux, et de bonnes qualités.

plante-de-Cannabis

Différences entre le CBD et le THC

Le cannabis ou encore chanvre indien est une plante qui possède plusieurs composés chimiques qui ne sont pas tous bien assimilés par l’organisme. Les molécules contenues dans ses plantes telles que le CBD et le THC sont des substances qui sont très souvent utilisées à des fins spécifiques. Au regard des effets du cannabis sur le comportement des consommateurs, il a été constaté que le THC a des effets psychotropes sur ces individus. Cette molécule est donc la raison pour laquelle le cannabis a souvent été interdit. Or, contenant également du CBD, le cannabis est apprécié pour ses propriétés sédatives chez certains patients.

La principale différence entre le CBD et le THC est son action sur le cerveau. Même si ces deux substances agissent sur le système nerveux, leurs effets sur ce dernier restent néanmoins leur principal point de divergence. Le THC est un psychoactif, qui produit chez les personnes qui en consommant des hallucinations, des troubles du psychologique, et pouvant entrainer une addiction. Sa consommation peut rendre agressif, et même mettre le consommateur dans un état second. En général, ce dernier n’a aucune conscience de ce qu’il aurait fait une fois que l’effet du THC s’est estompé. Ce qui rend cette substance dangereuse.

Le CBD par contre est une substance qui est utilisée en médecine pour ses propriétés apaisantes chez les patients atteints de troubles psychiques. Contrairement au THC, la consommation du CBD est surveillée par un spécialiste et est en tout point moins toxique que le THC, et donc pas nuisible pour l’organisme. Loin de rendre ses consommateurs “stone”, le CBD est sollicité pour ses propriétés anti-inflammatoires, sédatives. Comme autres vertus, cette molécule permet de lutter contre l’anxiété, la dépression et plusieurs autres maladies mentales comme la schizophrénie.

Il ne s’agit pas seulement de consommer le CBD en fumant du cannabis, mais bien sous forme d’infusions, de parfums ou d’arômes, etc. Ce qui réduit aussi l’impact du tabac ou du moins de la fumée dans les poumons. Le CBD aura souvent besoin d’un corps gras pour démontrer tout son potentiel. Aussi, si on le prend sous forme en infusion, il est possible d’y ajouter du lait de coco, ou de soja, car ses aliments se marient très bien gustativement en plus d’améliorer les effets du CBD.